Shanghai : Tianzifang, Pudong et soirée

Début février, j’étais gracieusement invité à Shanghai chez une amie qui vit là en colocation. J’y ai donc passé une semaine afin d’avoir le temps de faire le tour de la ville, la plupart du temps seul, puisque cette amie, Eva, travaillait la journée.

Le premier jour, nous avons visité un quartier plein de charmantes petites rues qui a réussi à résister aux envahisseurs buildingues. Ce quartier, tianzifang est devenu très touristiques et est rempli de boutiques, de restaurants occidentaux et de bars. Nous mangeons d’ailleurs dans une pizzeria élue meilleure pizzeria new york Style d’après le readers choice. Nous avons aussi assisté à un spectacle, manque de pot elle avait mal lu, c’était pour les enfants. Du coup c’était assez drôle de ne rien comprendre vu que c’était en chinois.

Le second jour je suis allé visiter People Square et j’ai remonté cette fameuse rue dans laquelle on m’a proposé 5 fois en moins d’une heure, « un massage »  avec supplément à des prix très attractifs. Courageux, j’ai bien évidemment refusé. La rue en elle-même est grande et belle des boutiques et des hauts immeubles partout. Il neige d’ailleurs.

Un peu plus tard, je rejoins Rémi Marsal, étudiant Epitech à Shanghai au Jinang Temple. Il y a quelques bars et boites où sortir dans ce quartier ET le Jinang Temple qui est suffisamment cher pour nous décourager d’y entrer. Nous nous dirigeons donc vers Pudong, Rive Est de Shanghai, c’est dans ce quartier que se trouvent tous les grands buildings. L’ancien plus haut d’Asie flirtant avec le futur plus haut d’Asie, Le plus haut de Shanghai actuel, se trouvant entre ces deux.

Pour éviter de payer 100RMB pour avoir le privilège d’avoir une vue imprenable du haut du 100è étage, nous nous installons au bar de l’hôtel plus que classe se trouvant au 87ème étage. La vue y est stupéfiante et nous investissons ces 100RMB (et même 200RMB) dans des cocktails excellents. Nous restons assis à discuter dans de confortables fauteuils à profiter de la vue pendant environ 2/3h, le temps de voir Shanghai de jour puis de nuit. Eva nous rejoint à ce moment-là. Nous allons manger dans un restaurant japonais au pied de la tour et un ami de Rémi nous rejoint.

A Shanghai contrairement à Beijing, il y a ce qu’ils appellent des promoteurs qui peuvent t’inviter aux soirées et te proposer des bons plans. Rémi prend contact avec l’une d’elle qui nous propose une soirée gratuite en open-bar. Nous y allons donc, Eva nous quittant pour rejoindre son lit. La boîte est classe mais trop de canapés et peu de gens sur le dancefloor. La soirée se déroule quand même très bien jusqu’à ce que le sommeil m’appelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *