Archives pour la catégorie Vie pratique

Shopping

Tous les articles qui peuvent intéressés les personnes venant vivre en Chine sont dans la catégorie “Vie Pratique”.

Acheter des vêtements pas chers : Beijing zoo market (line 4 : Zoo Market + traverser la rue), Yashow Market – vêtements sur mesure et fake – (line 10 : Tuanjiehu + marcher 5 min vers l’ouest).

Acheter de l’électronique, sono, portable et tout ce qui peut se brancher : Zhongguancun (line 4 : Zhongguancun). Attention à Zhongguancun, il y a énormément de fake (faux smartphone, fausses enceintes…). Tester trèèèèèès longtemps avant d’acheter.

Acheter des trucs chinois : marché aux puces (line 10 Panjiayuan), marché aux perles (line 5 : Tiantandongmen, traverser, marché vers le nord 5 min), Wangfujing (line 1 : Wangfujing).

Dans tous les endroits cités, il faut marchander énormément, repérez des petits défauts, riez au premier prix qu’il vous donne, faîtes semblant de partir… Vous développerez vos techniques.

Mais le plus intéressants est d’acheter sur internet :

  • http://sea.taobao.com/ : La création du compte est un peu fastidieuse mais ça vaut le coup. Taobao est comparable à eBay, il y a des vendeurs avec leur boutique, on peut rechercher son produit, sauf que Taobao est bien plus développé. Sur taobao vous trouverez absolument de tout, des vêtements vraiment pas chers, du papier toilettes, des bijoux, des téléphones portables., nourriture.. Bref ça vaut vraiment le coup. Concernant le paiement, vous pourrez dans certains cas payer à la livraison. Livraison qui se fait entre 1 jours et 10 jours selon d’où part le produit.
  • http://www.jd.com/ : JingDong ou JD pour les intimes est sensiblement pareil que Taobao mais plus spécialisé dans l’électronique même si on y trouve de tout. Il est donc préférable de commander tout ce qui est électronique sur ce site. La création du compte est bien plus simple. Vous ne risquez rien à acheter votre portable là-dessus. La livraison se fait le lendemain dès 9h si vous avez passé votre commande avant 22h. Vous pouvez systématiquement choisir de payer à la livraison. Les prix sont un peu moins intéressants que pour taobao en règle général.

 

 

 

Où manger quand on vit à Jiaotong University

Les articles dans la catégorie “Vie Pratique” sont plus destinés aux futurs teks de Jiaotong.

Les cantines, il y en a plusieurs sur tout le campus, la plus proche se trouvant à 1min du dortoir 4. Ici vous pouvez payer avec votre carte étudiante (un peu comme une carte moneo). Pour recharger votre carte étudiante, vous devrez vous rendre à la cantine musulman qui se trouve près de la porte Ouest. Une autre cantine très proche se trouve au bloc C. Aux deux endroits il y a des bons trucs, vous avez toujours beaucoup de choix. Vous devriez dépenser dans ces endroits pour un plat bien copieux entre 10 et 20RMB.

Vous pouvez ensuite sortir un peu de l’université par la porte sud ou est et vous trouverez une centaine de petits et plus grand restaurants aux prix variables. Les plus réputés pour nous cette année ont été :

-Wonderful Café, porte est. De la nourriture chinoise à environ 20RMB

-Barbecue chinois, porte est. Un bon barbecue dont je ne me rappelle pas le nom. Vous vous en sortiez pour 30RMB.

-Les pommes de terres à prendre dans la rue. Les meilleurs se trouvant porte Ouest devant les dortoirs chinois.

-Le McDonald’s, porte sud. Ca varie un peu de la France, environ 20/30RMB. Les prix sont plus élevés à la livraison et vous devrez 8RMB supplémentaire.

-Happy Yummy, porte sud. Du poulet frit, des légumes frits, des sushis. Environ 20RMB.

-Barbecue coréen, porte sud. Je vous laisse découvrir le concept. Environ 40RMB, mais vous allez prendre plus et jamais finir.

Et des dizaines d’autres à Xizhimen (centre commercial à 15min de l’université) comme BK, Pizza Hut, Sushi Express, Malaxiangguo, self BHG…

Mais là où j’ai le plus souvent manger c’est en commandant sur http://ele.me/ . Ce site regroupe tous les restaurants proches. Il suffit de cliquer sur le point sur la carte où vous habitez la première fois et après vous n’avez plus qu’à choisir un restaurant parmi une liste d’une bonne cinquantaine et choisir les plats qui vous intéresse. Les prix varient selon les restaurants, la plupart offre la livraison. Moi je m’en sors entre 12 et 30RMB selon ce que je veux. Le plus grand choix, à vous de trouvez ce que vous préférez.

 

Nos dortoirs, les logements

EPITECH propose 2 type de logement :

-Le dortoir 4 : gratuit, c’est dans un petit bâtiment où nous sommes que des français dedans, il y a une quarantaine de chambres réparties sur 2 étages, une salle de cours/réunion pratique pour travailler ou regarder un film sur vidéoprojecteur, 2 salles de bains avec toilettes communes (vous en avez quand même une à vous dans chaque chambre), 2 laverie avec chacune 3 machine à laver et 1 sèche-linge. On est à 2 dans chaque chambre de 18m² avec salle de bain privée. Il y a 2 chambres pour 3 personnes, la troisième personne disposant d’une plus petite pièce mais seule dedans. Le mobilier comprend un lit à matelas dur (comme quasiment partout en Chine) un bureau chacun, une armoire chacun, un table de chevet chacun, et un meuble d’entrée pour deux. Largement suffisamment de rangement donc. Il y a aussi une climatisation, indispensable en été. Caution de 500RMB.

-Le Bloc C : payant 500RMB/mois il me semble. C’est dans un grand building cette fois-ci, les appartements sont un peu plus grand et il y a de toutes les nationalités. Encore une fois ce sont des chambres pour 2. Machines à laver à chaque étage ET cuisine. (Pas de photos pour le moment peut être plus tard

Pour l’électricité cela vous coûtera à peu près 400RMB pour l’année, le reste est gratuit.

Concernant les règles des dortoirs ce sont les mêmes. La seule règle chiante qu’il y a est le fait de devoir enregistré les gens visiteurs et que ceux-ci doivent quitter votre chambre avant 20h. L’avantage du bloc C c’est qu’il est bien plus simple de gruger.

Si vous souhaitez vous prendre un logement pour vous, je m’étais juste un peu renseigner donc je ne peux pas trop vous aider. Il faut que vous prévoyiez au moins 2000RMB (250€) par mois pour une chambre en colocation. En général il y a quasiment tout de compris eau, électricité, internet et parfois même ménage. Cependant ils demandent une bonne avance (de 1 à 3 mois il me semble) et une caution donc prévoyez pas mal. Personnellement j’avais recherché sur http://www.thebeijinger.com/classifieds/housing/Apartments-for-Rent/bedrooms.

Les transports à Pékin

Cet article s’adresse aux futurs arrivants à Pékin.

Les transports en commun sont très développés à Pékin. Il y a une douzaine de lignes de métro qui parcourent la ville et des bus qui peuvent vous emmener jusqu’à loin à l’extérieur de la ville.

Le prix des bus en ville est de 1RMB la plupart du temps, parfois 2RMB. Le métro coûte 2RMB. Il est possible d’acheter une carte de transport rechargeable qui coûte 20RMB. Le prix du bus descend alors à 0,40RMB ou 0,80RMB. Pour les plus grandes distances, jusqu’à l’extérieur de la ville le coût est très variable.

Par exemple pour aller à Cuandixia (2h30 de route), le prix est de 16RMB sans carte, 6.40RMB avec carte. D’où l’utilité d’acheter cette carte.

Les bus et métro sont en fonction de 5h/6h à 22h/23h30 (cela dépend de chaque bus et métros).

Le taxi n’est pas cher non plus bien que le fonctionnement du coût est assez compliqué à expliquer mais je vais essayer quand même :

-Le jour le compteur démarre à 13RMB et la nuit à 14.40RMB

-Les 3 premiers kilomètres sont “gratuits”

-Ensuite environ 2RMB par km

-Environ 1,5RMB après les 5 minutes toutes les 2 ou 3 minutes passé à rouler à moins de 10km/h (l’arrêt est donc compris).

-A la fin de la course le compteur s’arrondit et rajoute +1. (Ex : si 21,10RMB inscrit, il faudra payer 22RMB ; si 23,70RMB, il faudra payer 25RMB)

Bref, ça paraît chiant mais sachez qu’une course moyenne de 8km coûtera entre 20 et 30RMB. Attention les chauffeurs ne parles pas anglais, apprenez à dire le nom de votre lieu en chinois où montrez-lui sur votre téléphone.

N’oubliez pas de prendre le reçu quand vous quittez le taxi. Si vous y avez oublié quelque chose dedans il est très simple de retrouver le taxi avec celui-ci (si je l’avais fait j’aurais économiser une valise pleine…).

Il y a aussi quantité de black taxi à Pékin, évitez-les au maximum, il coûte beaucoup plus cher qu’un vrai taxi. Si vous n’avez vraiment pas le choix, il vous faudra marchander mais dans tous les cela vous coûtera plus cher qu’un vrai taxi.

Aller à Xizhimen de l’université (station de métro la plus proche et centre commercial) : Bus 105, 16, 26 à partir de la porte Sud ; Bus 87, 651 à partir de la porte Est.

Si vous avez des questions concernant les transports ou tout autre point sur la vie à Pékin n’hésitez pas j’en ferai un autre article.

Les cours de chinois

Pour cette première moitié du premier semestre, je n’ai que 10h de cours par semaine car je n’ai pris qu’un seul module, à savoir Project Management. J’ai donc 4h de Project Management et les 6 autres heures ce sont les cours de chinois.

Les cours de chinois sont vraiment très intéressants et puis surtout très utiles, nous sommes répartis en 4 classes composées uniquement de français d’EPITECH. Les cours sont en anglais. Notre prof est vraiment très sympa, plus jeune que moi d’ailleurs. Pour valider le module on doit réussir l’examen final. Attention cependant, dans notre classe si on est absent plus de 3 fois, on a pas le droit de le passer.

Petit cours gratuit en chinois, la correspondance en pinyin (la transcription avec notre alphabet), la réelle prononciation et la traduction :

– 你好 : Nǐ hǎo : le H se prononce comme une jota pas trop trop prononcé : Bonjour

-再见 : Zàijiàn : dzaï djienne : Au revoir

– 多少钱?: duōshǎo qián? : Douo chao tsianne : Combien ça coûte

-我是法国人 : Wǒ shì fàguó rén : wo cheu fagouo jen (c’est pas vraiment le son “j”, le r est vraiment difficile, c’est même mieux de le prononcer comme en anglais) : Je suis français

Malgré des caractères très variés et difficile à écrire la langue n’est pas spécialement compliqué. Dans la prononciation il faut faire attention au ton car il y en a 4 différents :

-le ton long et haut “ō”, pour le prononcer je pense au bruit d’un bipeur qui fait “biiiiiiiiip”

-le ton montant “ú”, pour le prononcer je pense à quelqu’un qui a mal entendu est qui fait “heiiiin ?”

-le ton descendant et remontant “ǒ”, pour le prononcer je pense au tréma en français, il vient assez naturellement après de descendre le son et remonter

-Le ton descendant “à”, c’est court et descendant comme si quelqu’un d’autoritaire te dit “donne !”

-le ton neutre “o”, rien à réfléchir.

Concernant la conjugaison il n’y a rien de plus facile. Le verbe être en chinois se dit “Shì” et on n’a pas à le conjuguer quelque soit la personne où le temps : je suis = wǒ shì, tu es = nǐ shì, et j’étais = wǒ shì.

Il ne manque plus qu’à apprendre un maximum de vocabulaire pour s’en sortir.Mes cahiers

Comment tomber malade en Chine

Récemment (et encore un peu actuellement), j’ai des plaques rouges sur le corps et donc j’ai fait un peu tout le cheminement qu’il faut pour se soigner ici. Voilà comment ça s’est passé pour moi au cas où ça arriverait à l’un de vous.

Tout d’abord, il y a un centre de soin sur le campus. Il suffit d’y aller, avec un chinois de préférence car leur anglais est pas top. Là vous passer par la réception qui vous dit d’aller dans la salle de consultation. Vous vous faîte consulter, vous retourner à la réception avec un papier pour payer la consultation et les médicament, je crois que j’en ai eu pour 5RMB max. Bref, c’est vraiment cadeau.

Ils m’ont aussi dit que si les plaques étaient toujours là quelques jours plus tard avec le traitement je devrais aller dans un vrai hôpital.

C’est ainsi que quelques jours plus tard je suis allé au CHU de Pékin. Là il faut absolument que vous soyez accompagné par un chinois car sinon vous serez complètement perdu. Direction la réception, on remplit un formulaire (numéro de passeport requis), là il nous donne une carte magnétique qu’il faut garder si nous avons besoin d’y retourner. Après on attend devant la porte de consultation de votre truc (dermatologie pour moi). Et hop consultation. Passage à la réception pour payer consultation et médicament (29RMB), puis à la pharmacie à 30m dans le même bâtiment. Et voilà !

La pollution à Pékin

Petit article pour vous faire patienter, car j’ai pas mal de boulot en ce moment.

Il est bien connu que Pékin fait partie des villes les plus polluées du monde. C’est ainsi que souvent on ne voit pas le bleu du ciel tant la pollution est dense.

Une journée polluée

Une journée polluée

Même lac sans pollution

Le même jour sans pollution

Pour mesurer la qualité de l’air il y un AQI (air quality index) qui se base sur la concentration de particule dans l’air. Il y a ainsi 6 niveaux :

-Niveau 1 : Bonne qualité (de 0 à 50)

-Niveau 2 : Qualité modérée (de 51 à 100)

-Niveau 3 : Mauvais pour la santé des personnes sensibles (de 101 à 150)

-Niveau 4 : Mauvais pour la santé (de 151 à 200)

-Niveau 5 : Très mauvais pour la santé (de 201 à 300)

-Niveau 6 : Risqué (301 et +)

Le 22 septembre nous étions au niveau 4 puis nous sommes descendus grâce au vent et à la pluie au niveau le 24. Mais aujourd’hui nous avons atteint 348 (niveau 6), La nuit le taux de pollution diminue et actuellement nous sommes à 300 pile.

Comparaison Pékin et Paris

Comparaison Pékin et Paris (merci Max)

Si vous souhaitez consulter en temps réel la qualité de l’air des villes de Pékin vous pouvez aller sur ce site :http://aqicn.org/city/beijing/.

Et voilà pourquoi j’ai fait l’achat de ce superbe masque fournie avec 2 filtres (20RMB/2,5€).

Gangsta!!

Gangsta!!

c’est pas vraiment de la pollution chimique, pour le NO2 ou SO2 c’est pareil qu’à Bordeaux. c’est vraiment les grosses particules dans l’air, donc avec un masque, y a aucun soucis. Et puis c’est pas tous les jours.