Archives mensuelles : août 2013

Hoppa Chinese Style n°1

Je démarre une série d’articles bonus qui promeuvent le style chinois afin qu’il soit, enfin, exporté vers notre monde occidental.

En Chine, ou du moins à Pékin, quand tu es fatigué de rester debout, que tu es dans la rue et qu’il n’y a pas de banc pour s’asseoir, tu ne t’assoies pas par terre, non non malheureux !!! Ça ferait trop clodo.

C’est ainsi que nous fûmes tous assez étonnés de voir tout ces chinois prendre cette pose caca (ça se passe vraiment dans chaque rue).Chinese Style : Pose Caca

Le voyage

Et oui désolé, je suis bien arrivé mais je ne parlerai cette semaine que du trajet, pour le suspense bien sûr mais aussi parce que je fais tellement de choses en si peu de temps que si je veux sortir un article par semaine il va falloir que je temporise.

Après une nuit de 5h à la coloc à Bordeaux où les derniers préparatifs nous ont fait couchés tard, nous partons avec Papi à 6h18 en TGV jusqu’à Paris (37€ en 1ere, billet preum’s). Arrivé à Paris, un mec de l’agence de mon visa m’attendait pour me remettre des documents qu’ils avaient oubliés de m’envoyer. Premier soulagement de la journée, car sans ça je n’aurais pas pu m’inscrire à Beijing Jiaotong University. Et nous voilà à la gare Montparnasse à 9h36.

Deuxième étape la navette jusqu’à l’aéroport (15€), on arrive là-bas vers 11h. On retrouve Valentin, son père et sa mère. On entame rapidement la queue pour l’enregistrement des bagages, au bout d’une heure on y arrive enfin ma grosse valise fait 19.9kg (sur 20 autorisé, pfiouf !) et ils ne pèsent pas les bagages à main (heureusement pour moi car je débordais).

13h : enfin dans l’avion. On est malheureusement séparés, mais on a des écrans individuels pour se mater des films, jouer à des jeux. Les repas étaient sympas, seul truc un peu perturbant, le petit déj avec des pommes de terres et des œufs à la sauce tomate. Durant cette dizaine d’heure on a tous à peine somnolé avant d’arriver à Hanoi à 6h30 heure locale.

L’air est chaud et très très humide, c’était étouffant. Nous attendons luttant contre la fatigue 3h dans l’aéroport. Nous rentrons dans un nouvel avion, un peu plus petit et nous nous écroulons direct (sauf Papi). Nous nous réveillerons seulement pour manger durant ces 4/5h de vol.

Arrivé à l’aéroport de Beijing nous essayons d’avoir une connexion internet histoire de communiquer avec les gens sur place, mais en vain. On décide d’aller à l’université, histoire d’essayer d’avoir notre chambre le jour même. On négocie pendant un petit bout de temps avec plusieurs taxi pour avoir un prix correct. On termine avec un taxi illégal (280RMB pour 3 personne). Le pilote passe entre les terres-pleins, roule la moitié de la route sur la bande d’arrêt d’urgence. Mais il écoute de la pop chinoise qui déchire.

Une fois sur le campus, on galère vraiment à trouver où on doit aller. Le « tuteur » qui peut nous aider dans cette quête n’est plus là à 17h30 et nous arrivons trop tard. Un gentil chinois en scooter s’arrête et nous amène jusqu’à notre bâtiment et parle avec la concierge pour nous filer une chambre pour la nuit, merci à lui !

Une fois les affaires posées et nous, lavés, on part visiter les alentours, on mange des brochettes fait dans la rue. C’est plutôt bon mais bien gras. 17 Yuans les 5 brochettes.

A mardi prochain !

Le départ !

Ca y est,  on y est presque !

Je pars dans 3 jours à 6h23 et je commence à peine à prendre des cours de chinois car c’est un des trucs qui me fait le plus stresser.

Je suis très en retard sur mes préparatifs entre les nombreuses soirées (anniversaires et dire au revoir) et le stage, je n’ai pas beaucoup de moments. Mais je prends quand même quelques minutes pour vous dire les choses essentielles à prendre pour partir en Chine alors que ça n’intéressera que Papy, qui ne sait pas encore ce qu’il faut apporter.

Je vais prendre peu de vêtements car je n’ai droit qu’à 27kg (soute + bagage à main) et qu’en Chine les vêtements ne sont pas chers. Cependant l’High-Tech coûte aussi cher qu’en France. Petit bonus, l’ordinateur portable (avec Vietnam Airlines) n’est pas compris comme bagage à main et peut être pris en supplément ! Ca fait 5kg de gagné.

Au niveau des papiers :

Passeport Carte d’identité Carte d’assurance Carte de mutuelle Carte Vitale Carte bleue espèce
Billet d’avion Billet de train lettre d’admission Visa résultat sanguins ECG radio

au niveau du reste :

PC Disque durs x3 chargeur de pc souris chargeur portable portable manette
repose-tête livre game of thrones jeu de carte  affaires de toilettes
LPK25 appareil photo Micro Vin chocolat en poudre
porte-clé Capricorne miam pour la route dragon montre boites mario

Voilà une liste bien personnelle et comme je suis certain d’oublier des trucs, n’hésitez pas à m’en rappeler dans les commentaires !

Voilà, les articles intéressants commenceront la semaine prochaine !

Dernier bisou français !

Mes valises achetées 99€ !

La paperasse

Avant de partir, il y a pas mal de papiers à faire ! Je vais donc vous faire une petite liste, comme ça, cadeau !

  • Le passeport : Petit tour à la préfecture avec un formulaire, des photos d’identités, un justificatif de domicile. Temps : ~1 mois. Coût : ~85€.
  • L’assurance internationale : Encore plus simple, personnellement j’ai choisi ISIC, y en a pour 10 minutes à partir du site internet. Temps : Instantané. Coût : 30€/mois.
  • Le visa : Plus compliqué à avoir ! Les papiers utiles sont le formulaire JW-202 et la lettre d’admission de l’université (l’université les envoie à EPITECH, qui nous les envoie), le passeport, un certificat médical comprenant radio, ECG et examens sanguins, des photos d’identité et deux formulaires. Avec tout ça direction l’ambassade de Chine à Paris ou bien vous pouvez passer par une agence comme http://visas-express.fr/ qui s’occupera de tout ça. Coût sans agence : 70€ (+ trajet…). Coût avec agence : 120€.  Temps : 7 jours. EDIT : Les visas peuvent se faire aussi dans les consulats chinois qui se trouvent à Lyon, Strasbourg, Marseille et Papeete et Saint-Denis pour l’outre-mer. Le prix varie de 35€ à 100€ selon la durée et le nombre d’entrée.
  • Le trajet : Personnellement c’est un billet de train Bordeaux-Paris à 37€ pris 2 mois à l’avance sans réduction. Et l’avion avec Vietnam Airlines 460€ jusqu’à Pékin. Je n’ai pas pris de retour, pour me réserver la possibilité de rentrer en traversant la Mongolie, la Russie et l’Europe de l’Est.
  • La banque : Chaque retrait effectué en Chine (ou partout à l’internationale) coûte cher car les banques (la votre et celle où vous faîtes le retrait) prennent des commissions assez importantes. Pour diminuer ces frais, il existe plusieurs solutions. Soit ouvrir un compte en banque sur place (ce qui est simple et rapide à faire) et effectuer des virements depuis son compte français sur celui-ci, soit souscrire à une offre internationale qui vous exonère de toutes ces charges vis-à-vis de votre banque. Personnellement j’ai pris l’offre de la caisse d’épargne 1€/mois pour 4 retraits, celle du LCL étant à 3€/mois retraits illimités. Temps : 10 minutes sur le site de sa banque.

Voilà pour la partie chiante du voyage ! Si vous avez des questions sur d’autres aspects (même si c’est dans 10 mois), n’hésitez pas à me demander dans les commentaires.

La semaine prochaine sera le dernier article rédigé en France !

Un passeport français

 

Lancement du blog !

C’est parti pour le pays du canard laqué !

Les papiers sont presque terminés et j’ai encore 15 jours pour faire mes valises (et mon visa).

Je lance donc ce petit blog pour partager avec vous, mon voyage et les galères que je pourrais rencontrer pour que ceux qui me suivront puissent les évite.

A Bientôt !